Personne
Langue des données  |  français · arabe · anglais

Muḥammad ibn Muḥammad al-Ġazālī, 1058‒1111


Format de données Public

Langue

Arabe  —  persan moderne, après 800

Sexe

Homme

Date de naissance

  • 1058-1059 Grégorien

    450 Hégirien

Lieu de naissance

Ṭūs

Lieu de naissance

طوس

Lieu de naissance

Ṭūs

Date de mort

  • 18 décembre 1111 Grégorien

    14 ǧumādā II 505 Hégirien

Lieu de mort

Ṭūs

Lieu de mort

طوس

Lieu de mort

Ṭūs

Nationalité

Iran

Profession

Théologien.  —  Juriste.  —  Penseur.  —  Mystique.  —  Réformateur religieux.  —  Professeur.

Profession

متكلم أشعري  —  فيلسوف  —  صوفي  —  فقيه شافعي  —  أديب  —  حكيم  —  مشارك في أنواع عديدة من العلوم

Profession

Theologian.- Jurist.- Thinker.- Mystic.- Religious reformer.- Professor

Activité

Théologie.  —  Droit.  —  Mystique.

Activité

علم الكلام  —  الفلسفة  —  التصوف  —  الفقه الشافعي  —  الأدب  —  علوم الحكمة

Activité

Theology.- Law.- Mystic

Titre

حجة الإسلام  —  زين الدين  —  أعجوبة الزمان  —  مفتي الأمة  —  بركة الآنام  —  شرف الأئمة  —  إمام أئمة الدين

Résidence

Ṭūs  —  Hébron  —  Ǧurǧān  —  Naysābūr  —  Bagdad  —  Damas  —  Jérusalem

Résidence

جرجان  —  طوس  —  مكة  —  نيسابور  —  المدينة  —  بغداد  —  دمشق  —  القدس

Résidence

Jerusalem  —  Ṭūs  —  Hebron  —  Ǧurǧān  —  Naysābūr  —  Baghdad  —  Damas

Biographie

  • Orphelin très jeune. À Bagdad, il traverse une crise de scepticisme dont il sort avec l'intention de trouver une position intellectuelle et une règle de vie pratique plus satisfaisantes. En 484/1091, il est envoyé comme professeur à la madrasa Niẓāmiyya à Bagdad, il devient l'un des plus éminents personnages de la ville. En 488/1095, une maladie nerveuse le force à arrêter son activité de professeur. Il quitte Bagdad et arrête son activité de juriste et théologien pour des raisons mal connues. Il voyage et séjourne en Syrie, il vit comme un soufi. En 499/1106, il reprend son activité universitaire à Niẓāmiyya. Il pense devoir restaurer la religion. Il est un des premiers à appliquer la logique aristotélicienne à la théologie musulmane. Il a beaucoup écrit sur les pratiques du soufisme. Il a critiqué la théologie des Ismāʿīliens Nizarites (Assassins)

Biographie

  • He became an orphan really young.- At Baghdad, he passed through a phase of scepticism from which he emerged to begin a search for a more satisfying intellectual position and practical way of life.- In 484/1091, he was sent as a professor in the madrasa Niẓāmiyya in Baghdad, he became one of the most prominent men in town.- In 488/1095, a nervous illness made it physically impossible for him to lecture.- He left Baghdad and stopped his jurist and theologian activity for reasons not firmly established.- He travelled to Syria and lived as a Sufi.- In 499/1106, he started again his universitary activity in Niẓāmiyya.- He thought he had to restore the religion.- He is one of the first to apply the Aristotelian logic to the Muslim theology.- He wrote a lot on the Sufi practices.- He criticized the theology of the Nizārī Ismāʿīlīs (the Assassins)

ISNI

VIAF

FRBNF

IdRef

WKD

LC

Webographie

3

Bibliographie

9

Diamond   A 1172

Création le 19-01-2003 par migration (Idéo)

Mise à jour le 19-10-2019 par René-Vincent du Grandlaunay (Idéo)


Points d’accès | 12

Autorisé

Variant

PAVS Point d'accès variant spécialisé

Production | 376

Collaborateur | 328